Comment financer sa formation ?

Approche Conseil vous aide à y voir plus clair dans la nébuleuse
des financements. Sachez une chose, dans 90% des cas, vous
n’avez pas à débourser une centime pour financer vos formations !

Scroll

Comment financer sa formation ?

Approche Conseil vous aide à y voir plus clair dans la nébuleuse des financements. Sachez une chose, dans 90% des cas, vous n’avez pas à débourser une centime pour financer vos formations !

Vous avez trouvé votre financement mais vous ne savez pas par où commencer ? Nous prenons en charge le montage de votre dossier de financement !

Nous savons qu’il s’agit d’une étape cruciale dans l’obtention des aides souhaitées. C’est pourquoi notre cabinet vous accompagne tout au long de ce processus pour vous faire gagner du temps et éviter toute incommodité.

Salarié

Demandeur d’emploi

Indépendant

Salarié

Demandeur d’emploi

Indépendant

1. Financements des formations

2. Les aides financières

3. Quelles sont les formations financées

4. Les différents contrats

La prise en charge d’une formation

 

Les travailleurs indépendants sont rattachés à un Fond d’Assurance Formation (FAF) propre à leur activité qui accorde un plafond annuel.

Le code NAF (activité) et les formations retenus par les représentants de la professions décident du montant du financement des coûts pédagogiques (hors repas, hébergement et frais de déplacement). La NAF peut financer en totalité ou en partie les formations. Chaque demande de prise en charge de formation fait l’objet d’une démarche distincte.

Quelle est votre activité professionnelle ?

var activeClass = "is-active" var forEach = function (array, callback, scope) { for (var i = 0; i < array.length; i++) { callback.call(scope, i, array[i]); // passes back stuff we need from the array } }; forEach(document.querySelectorAll(".dropdown_list span.dropdown"), function (index, value) { value.addEventListener('click', function() { //console.log(value.classList); if ( !value.classList.contains(activeClass) ) { var el = document.querySelectorAll(".dropdown_list span.dropdown"); var i; for (i = 0; i < el.length; i++) { el[i].classList.remove(activeClass); } value.classList.toggle(activeClass); } else if ( value.classList.contains(activeClass) ) { value.classList.remove(activeClass); } }) }); document.addEventListener('click', function(e) { // Dropdown Select Toggle var el = document.querySelectorAll(".dropdown_list span.dropdown") var e=e? e : window.event; var event_element=e.target? e.target : e.srcElement; if (!event_element.closest(".dropdown_list")){ //console.log(event_element.closest(".dropdown_list")); var i; for (i = 0; i < el.length; i++) { el[i].classList.remove(activeClass); } } }, false);

Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels libéraux FIF-PL

Si vous exercez une profession libérale, vous dépendez du FIF-PL. Il s’agit du Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux.

Le FIF-PL finance les formations dispensées par des organismes référencés sur le DATADOCK. Votre enveloppe annuelle individuelle est plafonnée à 900€ pour les thèmes prioritaires..

Les formations financées prioritairement sont les suivantes :

  • les formations professionnalisantes
  • les formations enseignant des techniques pédagogiques
  • les formations enseignant des techniques et usages du multimédia

Vous pouvez aussi bénéficier d’une aide plafonnée à 2 500€ sur les formations prioritaires pour réaliser :

  • des formations longue durée
  • des Validations des Acquis d’Expérience (VAE)
  • des bilans de compétences
  • des formations de conversion

Votre enveloppe annuelle individuelle est plafonnée à 300€ pour les thèmes non prioritaires :

  • Formation relative à l’exercice professionnel
  • Langues européennes professionnelles

Fond d’Assurance Formation de la Profession Médicale FAF-PM

Si vous exercez une profession libérale médicale, vous dépendez du FAF-PM. Il s’agit du Fonds d'assurance formation de la profession médicale.

Les frais pris en charge sont :

  • les frais d’inscription à des congrès professionnels
  • les frais pédagogiques des formations diplômantes
  • les formations qui visent à l’acquisition ou à l’entretien d’une langue (étrangère ou régionale)
  • les frais des formations qui visent à l’entretien ou le perfectionnement des connaissances

La formation que vous souhaitez faire financer n’a pas de contraintes en termes de durée. Votre enveloppe annuelle individuelle est plafonnée à 420€.

Attention, votre demande peut être refusée si le contenu de la formation que vous souhaitez réaliser est équivalent à celui des formations proposées par les association du FAF-PM.

Commerçant et Dirigeant non Salarié du commerce, de l’industrie et des services

Si vous êtes commerçant ou dirigeant non-salarié du commerce, de l’industrie et des services, vous dépendez de l’Agefice. Il s’agit de l’Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise.

Les financements sont plafonnés, actualisés chaque année et varient selon la formation. Sachez que l’Agefice privilégie le financement des formations professionnalisantes et qualifiantes. Votre enveloppe annuelle individuelle peut atteindre jusqu’à 2 450€.

Les formations prises en charge sont les suivantes :

  • les formations proposant une qualification officiellement reconnue
  • les formations métiers et transversales en lien avec l’activité de l’entreprise
  • les formations obligatoires
  • les formations d’aide au dirigeant (ressources humaines, communication, comptabilité, analyse financière, …)

Les formations exclues de la prise en charge sont les suivantes :

  • les stages de récupération des points de permis de conduire
  • les permis autos et motos A et B
  • les formations en développement personnel
  • les conseils en entreprise…

Artisan, chef d’entreprise inscrit au répertoire des métiers et auto-entrepreneur artisan non inscrit au RM Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales

Vous dépendez du FAFCEA. Il s’agit du Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales. Attention, selon le type de formation que vous souhaitez réaliser, vous devez parfois vous adresser au Conseil de Formation de votre Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat.

Le financement de votre formation peut varier selon votre secteur d’activité. Si vous exercez dans le secteur :

  • de l’alimentation vous avez droit au financement de 2 formations par an. Elle doivent être supérieures à 7h, sur le territoire national. Cela peut être des formations qualifiantes, diplômantes, visant à la reconversion professionnelle, en hygiène, allergènes, formations préparant au concours du Meilleur Ouvrier de France etc…
  • du bâtiment vous avez droit au financement de 2 formations par an. Elle doivent être supérieures à 7h, sur le territoire national. Cela peut être des formations qualifiantes, diplômantes, visant à la reconversion professionnelle, de maître d’apprentissage, en anglais, formations préparant au concours du Meilleur Ouvrier de France etc…
  • des services et de la fabrication vous avez droit au financement de 2 formations par an. Elle doivent être supérieures à 7h, sur le territoire national. Cela peut être des formations qualifiantes, diplômantes, visant à la reconversion professionnelle, formations en esthétique (pour les coiffeurs(euses) ou prothésistes ongulaires formations préparant au concours du Meilleur Ouvrier de France etc…

Exploitant Agricole et chef d’exploitation Forestière. Fonds pour la formations des entrepreneurs du vivant

Si vous êtes professionnel de la pêche, conchyliculteur, chef d’entreprise de cultures marines, vous dépendez du fonds d’assurance formation de la Section professionnelle paritaire Pêche et Cultures marines (SPP CPM) ; sous la tutelle d’Agefos PME.

Pour obtenir le financement de votre formation, vous devez vous adresser à l’Agefos PME – SPP Pêche et Cultures Marines.

Les formations qui sont financées doivent être obligatoirement assurées par les organismes agréés.  Les formations prises en charge sont les suivantes :

  • les actions individuelles de formations (bilan de compétences)
  • les Validation par Expérience Acquise
  • les formations qualifiantes obligatoires
  • les formations réglementaires diplômantes
  • les formations en comptabilité, gestion des stocks, langues étrangères…

 

Chaque année civile, vous bénéficiez de 1 500€ de prise en charge maximum pour les formations diplômantes. Pour les autres formations, le financement est plafonné à 1 000€ par personne. Un plafond complémentaire peut être accordé pour certains permis et certificats.

Seuls les coûts pédagogiques sont financés sauf dans le cas des formations diplômantes (frais d’hébergement + transport pris en charge).

Professionnel de la pêche: conchycultreur, chef d’entreprise de cultures marines. Fonds d’assurance Formation des salariés des petites et moyennes entreprises

Si vous êtes exploitant agricole ou chef d’exploitation forestière, vous dépendez de VIVEA. Il s’agit du fonds d’assurance formation des actifs non salariés agricoles.

Le financement concerne des formations référencées et non-référencées sur le site web vivéa.fr.

  • Formations référencées : vous devez vous inscrire en ligne et sélectionner la formation souhaitée. L’organisme vous adresse ensuite sa réponse par e-mail.
  • Formations non-référencées : vous effectuez alors votre demande de financement au moins 5 semaines avant le début de la formation. Pour vous faciliter la tâche, l’organisme de formation peut procéder sur votre demande aux démarches administratives de financement.

Chaque année civile, vous bénéficiez de 2 000€ de prise en charge maximum. Vous pouvez bénéficier d’une aide à la reconversion si cessez votre activité pour des raisons économique. Cette aide est plafonnée à 2 500€ par personne pour des formations professionnalisantes.

Artiste auteur Fonds d’assurance Formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs

Si vous êtes artiste auteur, vous dépendez de l’Afdas. Il s’agit du fonds d’assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs des artistes auteurs.

Attention : pour bénéficier des financements, vous devez être affilié à la Maison des artistes ou à l’Agessa.

L’Afdas vous propose de financer des formations “métier”. Deux choix s’offrent à vous :

  • Les formations référencées dans l’offre conventionnée collective. Elles sont retenues par les représentants de vos secteurs d’activité grâce à leur contenu pédagogique. Sachez que ces formations sont financées dans leur totalité.
  • Les formations non-référencées dans l’offre conventionnée collective. Votre demande de financement sera alors étudiée et présenté lors de commissions. Sachez que le financement de votre formation est plafonné à 3 840€.

L’Afdas vous propose de financer des formations pour développer vos compétences transversales : PAO, langues, bureautique, réseaux sociaux…  Sachez que le financement de votre formation est plafonné à 1 575€.

Il se peut que l’Afdas vous prennent en charge les frais de transport et d’hébergement mais il y a des conditions : fonds disponibles, éloignement…

Les financements communs aux travailleurs indépendants

Compte Personnel d’Activité

Vous avez droit au CPA dès l’âge de 16 ans. Il vous permet de consulter et d’utiliser vos droits à la formation professionnelle, de créer vos dossiers de formation mais aussi de rechercher une formation ou un métier

Votre CPA est composé de trois comptes :

  • Le Compte Personnel de Formation
  • Le Compte Professionnel de Prévention
  • Le Compte d’Engagement Citoyen

Les heures cumulées vous servent à financer vos actions de formations. Ce compte est alimenté jusqu’à votre départ à la retraite.

Compte Personnel de Formation

Le CPF fait partie du Compte Personnel d’Activité. Il recense l’ensemble de vos droits acquis et ce, jusqu’à votre départ à la retraite. Il répertorie les formations dont vous pouvez bénéficier (Bilan de Compétences, VAE, qualification, permis de conduire...).

Le CPF est alimenté tout au long de votre carrière, en fonction du temps de travail réalisé au cours de l’année : votre compte est alimenté de 500€ par année dans la limite d’un plafond de 8 000€.

Utilisez vos droits DIF avant leur disparition ! En effet, le CPF remplace le Droit Individuel à la Formation : vous pouvez mobiliser les heures déjà acquises jusqu’au 31 décembre 2020.

Aide Individuelle à la Formation

L’Aide Individuelle à la Formation est une aide financière mise en place par Pôle Emploi pour prendre en charge votre Formation.

Pour l’obtenir, vous devez faire valider votre projet de formation par votre conseiller. Il faut qu’elle soit en cohérence avec votre projet professionnel. L’AIF couvre le reste des coûts qui n’ont pas pu être pris en charge par les autres organismes financeurs. Vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle durant votre formation, ce qui vous vous permet d’être rémunéré.

Allocation chômage au Retour à l’Emploi

Vous pouvez bénéficier de l’ARE si vous êtes involontairement privé d’emploi (licenciement pour motif personnel ou économique ou révocation ; rupture conventionnelle ; non-renouvellement de votre CDD ; démission considérée comme légitime).

Il faut remplir des conditions (âge inférieur au minimum légal de départ à la retraite ; résider en France ; être inscrit comme demandeur d’emploi etc… Le montant minimum de l’Allocation chômage d’aide au Retour à l’Emploi est de 29,06 € par jour.

Vos droits à l’ARE cessent lorsque vous retrouvez une activité professionnelle, vous déménagez hors de la France, vous bénéficiez d’autres indemnités ou aides…

 

Allocation d’aide au Retour à l’Emploi Formation

Vous pouvez bénéficier de l'aide au retour à l'emploi formation si la formation que vous suivez est validée par Pôle Emploi.

Pour prétendre à cette allocation, il faut également percevoir l’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE). Le montant minimum de l’AREF est de 20,81€ par jour. Sachez que les périodes de versement de l’AREF sont déduites de la durée totale de vos droits à l’ARE.

Régime public de rémunération des demandeurs d’emploi en formation (RFPE)

Il s’agit d’une rémunération versée par Pôle Emploi lorsque vous ne pouvez pas bénéficier de l’ARE.

Pour prétendre à la RFPE, vous devez : être inscrit sur la liste de demandeurs d’emplois ; suivre une formation agréée par Pôle Emploi…).

Votre rémunération dépendra de votre situation. Elle varie si vous êtes : travailleur handicapé, si vous avez des enfants à charge, si vous êtes enceinte, demandeur d’emploi…

 

Action de Formation Conventionnée

Les Actions de Formation Conventionnées relèvent de Pôle Emploi. Les stages proposés concernent les métiers ayant des besoins urgent de main d’oeuvre.

Ces stages sont rémunérés par Pôle Emploi grâce à l’AREF ou le RPFE. Les Actions de Formation Conventionnées vous permettent d’acquérir des compétences mais aussi de passer des diplômes (aide à domicile, travail auprès d’enfants…). L’AFC peut aussi s’inscrire dans le cadre d’une Validation des Acquis de l’Expérience professionnelle (VAE).

Action de Formation Préalable au Recrutement

Grâce à l’Action de Formation Préalable au Recrutement, mise en oeuvre par Pôle Emploi, vous pouvez acquérir de nouvelles compétences nécessaires à l’emploi que vous visez.

La durée maximale est de 400h dans une entreprise ou dans un organisme de formation. Vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle durant votre formation qui vous vous permet d’être rémunéré.

 

Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective vise l’accès rapide à un emploi durable.

Ce dispositif est à l’initiative des branches professionnelles, des entreprises et des Opérateurs de Compétences qui remplacent les OPCA. Les formations ciblent des métiers en particuliers où la demande de main d’oeuvre est nécessaire. La durée maximale de la formation est de 400h et elle est gratuite. Vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle durant votre formation qui vous vous permet d’être rémunéré.

Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuel

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuel est un dispositif mis en oeuvre par Pôle Emploi.

Il s’agit d’une formation qui va vous préparer à la prise de votre futur poste. L’objectif est de vous faire acquérir les compétences requises. La durée maximale de la formation est de 400h. Cette formation est réalisée par un organisme de formation interne ou externe à l’entreprise. Vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle durant votre formation qui vous vous permet d’être rémunéré.

Programme de Formation du Conseil Régional

Le Plan Régional de Formation vous propose des aides et offres de formations. Grâce au Plan d’Investissement des Compétences, la région Nouvelle Aquitaine peut créer des parcours de formation supplémentaires.

Ces parcours vous permettent de vous former et de vous professionnaliser. En effet, vous pouvez vous former dans 3 secteurs en essor dans la région :

  • les transports
  • les services à la personne
  • le commerce


De ce fait, vous pouvez acquérir des habilitations professionnelles, vous former en création d’entreprise,

Des parcours sont également créés afin de vous enseigner les nouveaux usages numériques ou bien d’approfondir votre maîtrise de la langue française.

Pendant votre formation vous avez le titre de stagiaire de la formation professionnelle ce qui implique une rémunération.

 

Contrat Unique d’Insertion

Le Contrat Unique d’Insertion vise à faciliter votre embauche. En effet, il s’agit d’un contrat de travail établi entre vous et un potentiel employeur.

D’une part vous bénéficiez d’une formation et d’un accompagnement professionnel, d’autre part, l’employeur perçoit une aide financière pour vous former. La durée de ce contrat peut être déterminée (6 mois minimum) ou indéterminée (2 ans). Vous travaillez 20h par semaine maximum. La nature du CUI étant un contrat de travail, le salaire doit être supérieur ou égal au Smic horaire brut : 10,03€.

Votre employeur est obligé de prévoir des actions de formation professionnelle ou de Validation des Acquis de l’Expérience. Pour les démarches à suivre, veuillez nous contacter, ou vous adresser à la Mission Locale, à Pôle Emploi, à Cap Emploi.

 

Contrat d’Apprentissage

Le Contrat d’Apprentissage est un CDD ou un CDI établi entre un employeur et vous-même. Il s’agit d’une alternance entre enseignement pratique chez l’employeur et enseignement théorique au sein d’un CFA.

Pour pouvoir en bénéficier vous devez avoir entre 16 ans et 30 ans. La formation peut vous permettre d’obtenir un diplôme ou d’un titre reconnu par l’Etat.

La durée maximale de la formation est de 400h par an. Vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle durant votre formation qui vous vous permet d’être rémunéré.e à un montant minimum de 410,73€ brut par mois.

Sachez que si vous avez conclu un contrat d’Apprentissage et que vous êtes majeur, vous pouvez bénéficier d’une aide au financement du permis de conduire.

Contrat de Professionnalisation

Le Contrat de Professionnalisation est un CDD ou un CDI établi entre un employeur et vous-même. Il s’agit d’une alternance entre enseignement pratique chez l’employeur et enseignement théorique.

Vous pouvez en bénéficier si :

  • vous avez entre 16 ans et 29 ans
  • vous êtes demandeur d’emploi (26 ans et plus)
  • vous touchez une prime d’activité,
  • vous bénéficiez de l’Allocation Spécifique de Solidarité,
  • vous bénéficiez d’un Contrat Unique d’Insertion
  • vous bénéficiez de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)

Ce contrat vous permet d’obtenir une qualification ouvrant droit à un Certificat de Qualification Professionnelle ; ou enregistrée dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles ; ou reconnue par une convention collective nationale de branche, La durée minimale de la formation est de 150h par an. La rémunération mensuelle minimale est de 836,67€ brute.

 

Vous êtes un salarié ?

Compte Personnel de Formation Autonome

Le CPF fait partie du Compte Personnel d’Activité. Il recense l’ensemble de vos droits acquis et ce, jusqu’à votre départ à la retraite. Il répertorie les formations dont vous pouvez bénéficier (Bilan de Compétences, VAE, qualification, permis de conduire...).

L’utilisation du CPF revient de votre initiative : l’employeur ne peut pas vous imposer de l’utiliser pour financer une formation. Si vous refusez, en aucun cas cela constitue une faute !

Le CPF est alimenté tout au long de votre carrière, en fonction du temps de travail réalisé au cours de l’année : votre compte est alimenté de 500€ par année dans la limite d’un plafond de 5 000€. Même si vous changez d’emploi ou le perdez, vos droits restent acquis.

Si vous souhaitez utiliser votre CPF, vos heures de DIF doivent être mobilisées en priorité. En effet, le CPF remplace le Droit Individuel à la Formation : vous pouvez mobiliser les heures déjà acquises jusqu’au 31 décembre 2020.

Compte Personnel de Formation Conjoint

Le CPF fait partie du Compte Personnel d’Activité. Il recense l’ensemble de vos droits acquis et ce, jusqu’à votre départ à la retraite. Il répertorie les formations dont vous pouvez bénéficier (Bilan de Compétences, VAE, qualification, permis de conduire...).

L’utilisation du CPF revient de votre initiative : l’employeur ne peut pas vous imposer de l’utiliser pour financer une formation. Si vous refusez, en aucun cas cela constitue une faute !

Le CPF est alimenté tout au long de votre carrière, en fonction du temps de travail réalisé au cours de l’année : votre compte est alimenté de 500€ par année dans la limite d’un plafond de 5 000€. Même si vous changez d’emploi ou le perdez, vos droits restent acquis.

Si vous souhaitez utiliser votre CPF, vos heures de DIF doivent être mobilisées en priorité. En effet, le CPF remplace le Droit Individuel à la Formation : vous pouvez mobiliser vos heures de DIF déjà acquises jusqu’au 31 décembre 2020.

Si vous souhaitez effectuer une formation sur votre temps de travail vous devez formuler une demande d’autorisation d’absence à votre employeur. Si votre employeur accepte, votre rémunération sera maintenue.

Conseil en Evolution Professionnelle

Le CEP est un dispositif gratuit et personnalisé d’accompagnement. Vous pouvez le mobiliser afin de faire le point sur votre situation professionnelle ou établir un projet d’évolution professionnelle (reconversion, création ou reprise d’activité).

Ce service est assuré par des conseillers d’organismes habilités (Pôle Emploi, l’Apec, Mission Locale, CAP emploi).. Le CEP comprend : un entretien individuel, un conseil et un accompagnement. Cette prestation est gratuite et s’effectue sur votre temps libre.  Un accord peut être mis en place par votre entreprise pour que le CEP soit mobilisé sur le temps de travail.

Compte Personnel d’Activité

Votre CPA est composé de trois comptes : le Compte Personnel de Formation, le Compte Professionnel de Prévention et le Compte d’Engagement Citoyen

Vous avez droit au  CPA dès l’âge de 16 ans. Il vous permet de consulter et d’utiliser vos droits à la formation professionnelle, de créer vos dossiers de formation mais aussi de rechercher une formation ou un métier. Les heures cumulées vous servent à financer vos actions de formations. Ce compte est alimenté jusqu’à votre départ à la retraite.

Projet de Transition Professionnelle ou CPF de transition

Le PTP ou CPF de transition, remplace le Congé Individuel de Formation

Il permet de vous absenter de votre poste afin de suivre une formation : pour vous qualifier, reconvertir changer de profession, vous préparer à des examens… Pour en bénéficier, vous devez adresser une demande à votre employeur ou auprès d’un organisme financeur. Vous êtes  rémunéré durant la formation si votre CPF de transition est réalisé sur votre temps de travail.

Plan de Développement des Compétences

Le Plan de Développement des Compétences remplace le plan de formation depuis le 1er janvier 2019.

Il s’agit d’un document qui rassemble l’ensemble des actions de formation retenues par l’employeur pour ses salariés. Votre employeur est libre de choisir de développer ou non un Plan de Développement des Compétences. Si vous êtes concerné.e par le Plan de Développement des Compétences, vous êtes dans l’obligation de réaliser la formation concernée. S’y opposer conduit à une faute professionnelle. Le coût de la formation est à la charge de l’entreprise. Elle se déroule sur votre temps de travail et votre rémunération est maintenue. Le but est de développer des compétences que vous n’avez  pas forcément à utiliser sur votre poste. Cela vous permet d’obtenir une évolution professionnelle dans ou hors de l’entreprise.

Reconversion ou Promotion par l’Alternance : Pro-A

La reconversion ou Promotion par l’alternance a pour but de favoriser le maintien dans l’emploi des salariés les moins qualifiés.

Cette formation en alternance est composée de  cours théoriques généraux, professionnels, technologiques et de cours pratiques. Ce mélange de théorie et de pratique vous permet l’acquisition d’un savoir-faire en lien avec les qualifications recherchées par l’entreprise. La Pro-A est mise en oeuvre par l’employeur, dans le cadre du Plan de Développement des Compétences ou suite à votre demande. A l’issue de celle-ci, un diplôme, un certificat de qualification professionnelle ou une qualification peuvent être obtenus. Si vous effectuez les formations sur votre temps de travail, votre rémunération est maintenue.

Périodes de Mise en Situation en Milieu Professionnel PSMSP

La reconversion ou Promotion par l’alternance a pour but de favoriser le maintien dans l’emploi des salariés les moins qualifiés.

La Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel remplace la Période d’immersion. Vous avez la possibilité d’effectuer une PSMSP dans le cadre d’un CDD d’insertion ou d’un contrat unique d’insertion. Votre employeur peut vous soumettre l’idée d’effectuer une PSMSP. Cette période peut vous permettre de confirmer votre projet professionnel, de découvrir un nouveau métier mais aussi d’acquérir de nouvelles compétences. La durée de votre PSMSP dure un mois maximum..

Vous êtes indépendant ?

Compte Personnel de Formation

Depuis 2018, les Compte Personnel de Formation vous est ouvert. Auparavant, il était seulement destiné aux salariés et demandeurs d’emploi.

Aujourd’hui vous pouvez bénéficier du CPF si vous êtes :

  • travailleur indépendant
  • artiste, auteur
  • membre des professions libérales ou des professions non salariées

Le CPF fait partie du Compte Personnel d’Activité. Il recense l’ensemble de vos droits acquis  et ce, jusqu’à votre départ à la retraite. Il répertorie les formations dont vous pouvez bénéficier (Bilan de Compétences, VAE, qualification, permis de conduire…).

Le CPF est alimenté tout au long de votre carrière, en fonction du temps de travail réalisé au cours de l’année : votre compte est alimenté de 500€ par année dans la limite d’un plafond de 5 000€. Même si vous changez d’emploi ou le perdez, vos droits restent acquis.

Si vous souhaitez utiliser votre CPF, vos heures de DIF doivent être mobilisées en priorité. En effet, le CPF remplace le Droit Individuel à la Formation : vous pouvez mobiliser les heures déjà acquises jusqu’au 31 décembre 2020.

Contribution à la Formation Professionnelle

La Contribution à la Formation Professionnelle est essentiel pour financer vos formations et celles de votre conjoint collaborateur ou conjoint associé.

Pour bénéficier d’un financement de votre formation, vous devez fournir une attestation de Contribution à la Formation Professionnelle à l’organisme de formation. Vous devez alors vous adresser à votre organisme collecteur tel que : l’Urssaf, MSA, Agessa, Maison des Artistes, Sécurité sociale des indépendants.

Fond d’Assurance Formation des Travailleurs Indépendants

Vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation (FAF) qui vous permet de financer vos formations.

Vous pouvez éventuellement financer la formation de votre conjoint collaborateur. Attention, seuls les coûts pédagogique de votre formation (même à distance) peuvent être pris en charge. Ce qui veut dire que les frais de logement, de transport ou de repas ne peuvent être pris en charge.

Sachez que vous ne pouvez pas bénéficier de la prise en charge de vos dépenses de formation si votre chiffre d’affaires est de 0€ sur une durée de 12 mois consécutifs.

En fonction de votre activité principale, définie par le code NAF, vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation spécifique

Vous avez une question à nous poser?
Laissez nous vos coordonnées et nous vous rappelons sous 24h !

Vous avez une question à nous poser?
Laissez nous vos coordonnées et nous vous rappelons sous 24h !

Nous contacter

06 19 02 44 66

contact@approche-conseil.fr

Nous suivre

 

Nous contacter

06 19 02 44 66

contact@approche-conseil.fr

Nous suivre

 

Nous contacter

06 19 02 44 66

contact@approche-conseil.fr

Nous suivre